Université de technologie de Troyes

Contenu

La société Norelem, une entreprise française de forte notoriété industrielle cherche à améliorer sa gestion de production en se dotant de moyens de gestion et d’aide à la décision performants. Cet établissement est spécialisé dans la conception, la réalisation et la commercialisation d’éléments standards mécaniques, de système de bridage modulaire, de système modulaire en alliage léger et d’éléments pour montage de contrôle. Sur les quelques 36 000 références du catalogue principal (le « Big Green Book ») la société en produits plus de 15 000 références. L’atelier travaille en partenariat avec la maison mère Kipp en Allemagne. Chaque semaine, les pièces réalisées sont envoyées au centre logistique européen à Sulz (Bad Wurtemberg) d’où elles seront ensuite dispatchées à tous les clients du groupe dans le monde entier.

Le LOSI et Norelem ont depuis 2012 une collaboration fructueuse qui se concrétise par un Thèse CIFRE effectuée actuellement par Guillermo Campos – Ciro.

Dans le cadre de ce projet de recherche, nous nous intéressons à un problème d’organisation et d’ordonnancement en vue du perfectionnement du système de production de l’entreprise NORELEM. Celle-ci cherche à acquérir des moyens de modélisation et d’optimisation de ses réalisations. Ceci permettra un accroissement de sa productivité et de sa réactivité d’une part et d’augmenter son niveau de service d’autre part. Face à l’accroissement de la charge de travail et à sa diversification, NORELEM se doit d’avoir des techniques d’aide à la décision appropriées et pertinemment élaborées. Parmi elles, l’ordonnancement avec équilibrage des charges, la détection et l’élimination des zones dites de goulet et une minimisation des temps improductifs (arrêts de production..). Pour ce faire, NORELEM propose au Laboratoire d’Optimisation des Systèmes Industriels (LOSI) de l’Université de Technologie de Troyes (UTT) de s’intéresser au problème d’ordonnancement et d’agencement à travers une thèse de doctorat.

Les objectifs de ce projet sont multiples. Le premier est de proposer des méthodes d’ordonnancement à forte valeur ajoutée technique pour l’entreprise NORELEM. Il sera nécessaire de décomposer le problème en sous-problèmes à étudier pour les modéliser et les résoudre efficacement par la suite. Le second est de dégager des solutions qui seront interfacées à l’ERP de l’entreprise. Le problème initial sera alors traité par des procédures d’aide à la décision intégrant les modèles partiels précédemment trouvés. Etant donné la complexité du problème et la présence de beaucoup de contraintes, la procédure d’aide à la décision à mettre en place doit être itérative et interactive. Cette classification des différentes approches académiques va être enrichie par un complément de recherche bibliographique. Cela permettra d’identifier et de comparer les approches existantes et d’en adapter éventuellement pour le problème posé. Et le troisième objectif est scientifique au travers de l’élaboration de nouvelles propriétés théoriques et/ou généralisées, et de développement de méthodes de résolution performantes pour un problème d’ordonnancement de la production. La phase de modélisation est essentielle pour une bonne formulation du problème étudié et donc pour sa résolution.